Optimiser un processus de fabrication à l’aide de plans techniques

Plan de fabrication dans un atelier

Le processus de fabrication de meubles géré par une seule et même personne ? C’est tout à fait possible. Cependant, à une époque où tout va très vite, l’optimisation est maître mot dans de nombreux domaines. Faire les choses, rapidement et bien, est une demande courante de nos jours. Pour optimiser un processus de fabrication, le temps de travail est partagé afin de diviser un même projet en plusieurs tâches. Ce système peut très vite tourner à la catastrophe si aucun fil conducteur n’est établi. Le plan de fabrication va permettre de dicter la marche à suivre…

Menuisier de SAFRA Agencement dans un atelier devant un plan de fabrication
Menuisier en atelier
Collaborateur de SAFRA Agencement devant une machine d'usinage
Machine d'usinage

Qu'est- ce qu'un plan de fabrication ?

Définition

Un plan de fabrication fournit une base de vues détaillées mettant en avant l’ensemble des éléments utiles et nécessaires à la réalisation d’un ou plusieurs meuble(s). Il permet de donner vie à une idée schématisée par un dessin ou croquis.

Utilité

Le plan de fabrication a pour but de faciliter le processus de fabrication en atelier. Même s’il peut être tout à fait possible pour un menuisier de concevoir un meuble à partir d’un simple croquis, le plan de fabrication rend la tâche beaucoup plus simple. 
Lorsqu’un projet est complexe, un simple croquis peut être compliqué à exploiter lors du processus de fabrication. C’est dans ce sens que le plan de fabrication va venir détailler ce processus afin de faciliter son déroulement. Dans un atelier, plusieurs menuisiers interviennent dans un projet. Alors le plan de fabrication assure la cohésion dans le processus de fabrication. En suivant le même plan, on évite de nombreux problèmes permettant de mener un projet à bien.

Qui conçoit le plan ?

Un plan de fabrication peut être réalisé par une seule personne comme par plusieurs. Tout dépend du travail à effectuer sur le projet, du besoin de ce dernier ou encore de la charge de travail qu’il nécessite. Une demande plus complexe peut solliciter l’intervention de plusieurs personnes afin d’accélérer le travail en divisant les tâches. Dans tous les cas, réaliser un plan de fabrication demande de la rigueur. En effet, toute erreur peut avoir un impact important sur un projet. Par exemple, une mauvaise programmation sur une commande numérique peut engendrer des dommages aux pièces usinées comme à elle-même. Ce qui, en conséquent, peut engendrer un ralentissement d’un projet jusqu’à même un ralentissement d’une production. Commettre une erreur dans la gestion des quantité des matériaux génèrera des problèmes dans le budget d’un projet. Il faut donc être très rigoureux dans son travail et savoir passer d’un projet à un autre quand plusieurs sont en cours de réalisation. 
C’est donc un travail à responsabilité qui demande également d’être minutieux. En effet, un plan de fabrication entre dans les détails d’un projet. Il faut savoir chercher les éléments qui permettront d’optimiser au mieux le travail en atelier. Optimiser au mieux un plan de fabrication demande de lui apporter un certain nombre de modifications, ce qui demande beaucoup de patience. 

Et qui l'exploite ?

Principalement utilisé par les menuisiers en atelier, un plan de fabrication est également utilisé par les commerciaux. Ils peuvent s’en servir de support d’échange avec le client afin de lui permettre de mieux se projeter et de valider les étapes du projet.

L'utilité de la vue 3D

Qu'est-ce qu'une vue 3D ?

Une vue 3D (ou trois dimensions) est une représentation d’objets en perspectives sur trois axes. Elle apporte une vision très réaliste de l’étape finale d’un projet (en savoir plus).

Pourquoi avoir besoin de dessiner en 3D pour réaliser un plan de fabrication ?

Une vue en 3 dimensions apporte bien plus de détails qu’un simple croquis ou plan 2D. En effet, réaliser tous les plans sur papier afin de détailler tous les éléments que l’on retrouve sur un dessin 3D demande beaucoup de temps et de travail. De nos jours, où la demande est de plus en plus présente et les délais de plus en plus courts, la 3D permet un gain de temps considérable. Au-delà de ce gain de temps, elle permet l’intégration de beaucoup plus de données afin d’éviter des oublis facilement notables sur des plans 2D. De plus, la vue 3D est plus significative que ce soit pour un client que pour un menuisier. Elle permet de se projeter dans le rendu final. Quand on réalise une mise en plan, on intègre différentes vues telles que des vues de faces, de côtés, de dessus mais également des vues de coupes et de perspectives. Il est aussi possible d’intégrer des vues en perspectives dites « éclatées » permettant de détailler un meuble dans sa forme comme dans sa conception. Sur une maquette 3D sont intégrées également les couleurs et les textures.

Quels sont les éléments à rapporter sur un plan de fabrication ?

Un plan 3D apporte beaucoup d’informations visuelles telles que la forme, la structure, la couleur, la texture,… mais le visuel n’est pas suffisant sur un plan de fabrication. C’est pour cela que lors de l’élaboration d’un plan de fabrication, de nombreuses annotations sont ajoutées afin d’intégrer un maximum d’informations qui peuvent être utiles, aussi futiles qu’elles puissent paraître. Plus il y a d’informations, moins il y a d’oublis ou de questionnements. Par exemple, pour la poignée d’un meuble, il est pertinent d’ajouter  la référence de la pièce, sa provenance ou encore son coloris. Cela permettra de faciliter le contrôle de la bonne réception de quincaillerie pour le projet concerné. Il est alors important d’avoir du recul sur le plan de fabrication. En effet, il peut y avoir des éléments qui peuvent paraitre évidents mais qui finalement ne le sont pas temps que cela pour le lecteur. Utiliser les références et les bons termes, cela permet d’éviter les erreurs.

Capture d'écran du logiciel de modélisation 3D
Modèle 3D
Plan de fabrication à usage d'atelier
Plan de fabrication
Capture d'écran du logiciel de programmation de machine d'usinage
Programmation machine
Plan détaillé d'une poignée de porte
©LMC - Plan détaillé

Comment réalise-t-on un plan de fabrication ?

Les différentes étapes

La personne en charge de la création du plan de fabrication travaille en parallèle avec les conducteurs de projet. Elle reçoit les dessins de design sur lesquels elle va pouvoir s’appuyer pour débuter son travail. Ces dessins donnent les premières informations pour bien s’aiguiller dès le départ : les coloris, l’aspect du meuble, l’emplacement prévu à ce meuble, etc… A partir de plan de dessin design (3D), de croquis, on va venir compléter avec des questions plus techniques afin d’étoffer les besoins de fabrication en fonction également de la demande du client. Des relevés sur place sont effectués afin de faire ressortir des contraintes qui n’apparaissent pas sur les dessins design. Chez SAFRA Agencement, les meubles étant réalisés sur-mesure, il est important de bien connaitre les subtilités de l’espace et de l’environnement dans lequel le meuble va être implanté afin de s’adapter aux éventuelles contraintes. 

Les premiers plans

Le premier dessin 3D est très utile. Ce dernier est dessiné à échelle réel sur une implantation. Tous les assemblages sont stockés dans des caissons comme si c’était le réel processus : les vis, les charnières, les poignées,…

Une fois les premiers plans de fabrication réalisés, ils sont transmis au client pour pouvoir échanger dessus. Le client peut apporter des modifications qui nous permettrons d’aboutir à un plan en adéquation à ses demandes qui seront ensuite validé de sa part. A partir des ses premiers plans est élaboré la mise en plan détaillée selon les besoins du projet. Il peut y avoir plusieurs plans selon la complexité du projet. Par exemple, pour une implantation pour une pièce qui possède 5 modules, il y aura un plan général et un plan détaillé par modules. Le nombre de plan va donc varier d’un projet à un autre. C’est du cas par cas afin de répondre aux besoins et rendre le processus le plus facile possible.

Les programmes pour l'usinage

Des programmes pour l’usinage sont élaborés et installés en amont sur les machines. Ces programmes facilitent la tâche des menuisiers en atelier. Cependant, ils doivent tout de même être capable d’intervenir dans un programme si un besoin sur une machine survenait.

Tous les plans sont regroupés dans un dossier de fabrication. A l’intérieur de ce dossier est recensé tous les éléments utiles pour le projet : l’ensemble des plans aux échelles adaptés, les chemins d’accès aux programmes sur machines, les feuilles récapitulatives des « runs » (programmes) de sciage, la liste des matériaux ainsi que leur quantité, etc…

Le débit

La personne en charge du plan de fabrication, se charge également de la préparation du débit. Il s’git de la liste de toutes les pièces à débiter (tracer et découper) en vue de la fabrication d’un meuble. Cette liste permet de générer les matériaux à commander ainsi qu’à les quantifier.

Plan détaillé d'une serrure
©LMC - Plan détaillé
Capture d'écran du logiciel d'élaboration du débit
Liste runs
Capture d'écran du logiciel d'élaboration du débit
Débit

Temps de conception

Le temps de conception d’un plan de fabrication est très variable. Cela peut prendre 10 minutes comme plusieurs jours selon la complexité du projet. L’envie du client, les délais de commande, les contraintes des lieux sont des éléments qui peuvent allonger la réalisation. En effet, s’il manque des éléments lors de la réalisation des premiers plans, ils peuvent être amenés à connaitre des modifications, ce qui aura pour conséquence, d’augmenter le temps de conception. Au contraire, dans le cas d’un client régulier, l’élaboration d’une bibliothèque contenant les mobiliers déjà réalisés, permet d’accélérer le processus. De ce fait, certains projets pour des clients réguliers qui devraient demander un certain temps sont traités assez rapidement grâce à la réutilisation de plans déjà utilisé sur d’anciens projets.
La charge de travail peut également faire varier le temps de conception. Si une urgence ou un problème tombe, cela va impacter le temps de conception du projet en cours.

Les éventuels problèmes

Il peut y avoir de nombreux problèmes lors de l’élaboration d’un processus de fabrication. Ces derniers peuvent être très variés selon la complexité des projets. Plus un projet est complexe, plus il peut y avoir de types de problèmes différents.
Le premier type de problème peut être lié aux machines et à la limitation de leur usage. En effet, dès que des machines ne peuvent réaliser l’usinage prévu, il faut alors prévoir des reprises manuelles et cela demande plus de temps et de compétences. C’est pour cela que la programmation des machines va être très importante. Les programmes vont palier à de nombreux problèmes en facilitant au maximum le travail à fournir. Les étapes où le menuisier devra intervenir seront alors planifiées car anticipées.
Le problème peut également venir du client. Cela peut arriver que le client visualise un projet qui n’est pas réalisable en atelier. Il va falloir trouver une solution réalisable en s’adaptant à la demande du client. 
Mais encore, le problème peut venir d’un souci de conception du produit.

Vue d'ensemble de l'atelier de SAFRA Agencement
Atelier SAFRA Agencement

Le plan de fabrication est la colonne vertébrale du processus de fabrication. Il permet de rendre la confection, la réalisation et l’implantation des meubles créés le plus simple possible.

Portrait de Yoan Amaral

Yoan Amaral
Technicien conception

Cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

D'autres articles susceptibles de vous plaire